porte infiltroL’infiltrométrie ou la mesure de perméabilité à l’air, est une conséquence de l’évolution de la façon de construire. En augmentant l’isolation des parois, les déperditions de renouvellement d’air deviennent prépondérantes. D’où la nécessité de maitriser les flux tant d’un point de vue qualitatif, que quantitatif.

L’essai consiste à installer une fausse porte équipée d’un ventilateur, pour créer une dépression semblable à celle générée par un vent de force 4/5 – 35km/h, et mesurer la fuite d’air (m3/h) dans ces conditions. Un rapport formalise la performance atteinte, et la conformité si une valeur cible est exigée.

FormationINF formation

Fort de notre expérience, nous proposons aux artisans de les accompagner sur les problématiques récurrentes. La formation se passe idéalement sur un chantier de l’équipe de construction, qui sera testé et analysé en présence de tous les corps d’état

Zones d’intervention

  • PACA, Occitanie, Languedoc Roussillon, Midi-Pyrénées
  • Aude (11) : Castelnaudary, Carcassonne, Narbonne, Limoux
  • Bouches-du-Rhône (13) : Aubagne, Marseille, Aix-en-Provence, Arles, Salon-de-Provence, Martigues
  • Gard (30) : Nîmes, Alès, Le Vigan
  • Haute Garonne (31) : Toulouse, Muret, Revel
  • Hérault (34) : Béziers, Montpellier, Lodève
  • Var (83) : Toulon, Brignoles, Draguignan, Fréjus
  • Vaucluse (84) : Avignon, Orange, Vaison-la-Romaine, Carpentras, Pertuis

Documents

Les commentaires sont fermés.